Accueil

Notre ville © Politique de confidentialité | Conditions d'utilisation

Fil RSS

Rechercher dans le site
 

Accueil Plan de la ville Administration Education Associations Agenda Services Le tourisme Réglement municipal Fil RSS Liens utiles Confidentialité Rétrospectives Infos Conseils municipaux

 * En 1969 une grande table de grès en partie enterrée dans le sol est mise à jour dans les bois de la Tour du Lay, au lieu-dit le Bois Brûlé, est  la propriété d'une société privée. Ce monument préhistorique est un polissoir, le seul connu dans le département du Val d'Oise, présentant notamment des restes de curvettes de polissage, elle mesure 9m sur 6m. Elle date de l'époque néolithique qui se situe entre 2500 et 1500 ans avant notre ère, et a été classée monument historique en 1976.

  

* Au milieu du XIXe siècle une sépulture est découverte sur la commune de Parmain sur les coteaux de Jouy, vidée de son contenu et transformée en abri en 1903, le Maire de l'époque M. Denise décide de réhabiliter cet hypogée mégalithique unique en région parisienne. Cette sépulture collective, appelée "Trou-à-morts" s'articule autour d'une chambre funéraire de forme ovulaire creusée dans le banc rocheux calcaire ( environ 4,50 m sur 2 m de large) et murée de pierres sèches.. La tombe contenait à l'origine des ossements, des outils et des silex, parmi lesquels des haches polies. Aujourd'hui deux pièces ont été conservées, un vase ainsi qu'un crâne trépané.

Pour voir les photos du polissoir et de la cave à morts
cliquez-ici



Le polissoir du bois de la Tour du Lay,
et le Trou-à-Morts sur les hauteurs de Jouy

cave-a-mort-1.jpg

Entrée de la cave à mort, sur Jouy-le-Comte

Patrimoine 95 parmain lay3.JPG